Une ONG Malgache fondée sur des valeurs

L'ONG LALANA a été créée en 1998 par une équipe d'ingénieurs et de techniciens désireux d'apporter leur contribution au développement du pays à travers une démarche innovante, et rassemblés autour de valeurs fortes : initiative, professionnalisme et créativité.

Notre objectif stratégique

L'objectif de Lalana est d'instaurer un processus de développement durable dans le monde rural et en particulier à travers les infrastructures routières et le transport, et la responsabilisation sociale.

Nos objectifs spécifiques

  • Augmentation de la mobilité en zone rurale
  • Rentabilisation des investissements en infrastructures
  • Contribution à la reconstitution du patrimoine routier malgache
  • Soutien aux initiatives locales en faveur de la réduction de la pauvreté
  • L’amélioration de l’accès aux services socio-économiques de base
  • Réduction des impacts négatifs des routes
  • Promotion d’un comportement responsable des citoyens et des dirigeants

Actions de l'ONG Lalana pour cette année 2018

Un des grands défis pour favoriser la mobilité de la population à Madagascar est l’amélioration du secteur des transports, surtout en milieu rural. Avec une mobilité restreinte, on ne peut prétendre au développement durable : pas d’amélioration économique, pas de consolidation sociale, ni de progrès humains…

Les actions seront toujours cadrées par les axes stratégiques d’intervention prévus dans le plan stratégique 2015 - 2020. Des appuis aux Collectivités Territoriales Décentralisées en milieu rural sur la nécessité de la mise en place d’un schéma d’aménagement de transport se poursuivront dans la Région Analamanga afin d’encourager les autorités locales à préserver et entretenir les réseaux routiers communaux. Les autres actions de sensibilisation et de plaidoyer pour l’amélioration des services de transport, en particulier dans la CUA, vont être renforcées cette année : notation des services fournis par les taxis-be desservant les grands axes, suivi des engagements des autorités concernées pour l’amélioration de la mobilité des Personnes en Situation de Handicap (PSH) et Personnes à Mobilité Réduite (PMR) dans le secteur du transport public.

Un accent particulier sera mis sur la sécurité routière des élèves primaires dans la Capitale vu la situation du trafic urbain et le risque accru d’augmentation des accidents. Une formation sur les dangers et les comportements à adopter dans les rues afin d’éviter les accidents pouvant frapper les élèves sera octroyée à des enseignants des écoles primaires d’Antananarivo suivi d’une application pratique avec les élèves.

L'équipe de l'ONG Lalana

Une meilleure mobilité de la population est gage du développement durable.