Retour à la page d’accueil

LAMINA (LAlanjotra MIaty ny Namana : Ligne de transport Inclusive) : Une initiative de plaidoyer et d’actions pour une meilleure mobilité des Personnes en Situation de Handicap (PSH) et des Personnes en Mobilité Réduite (PMR)
Projet


Février 2016 - Janvier 2018

 

Financement : Union européenne

 

 

 

Localisation: Commune Urbaine Antananarivo

Partenaire : Union Européenne

Associés : Union Nationales  des  Associations des Handicapés de Madagascar - UNAHM, Association des Etudiants Handicapés de l’Université de Tananarive - AEHUTE, Réseau National des Femmes Handicapées de Madagascar - RNFH Mada

Année : février 2016 –janvier 2018

Description

A Madagascar les croyances, le manque d’informations et de formation ont pendant très longtemps poussé la population à avoir une attitude de réticence et d’insensibilité envers les PSH. De tels comportements ont pour la plupart du temps comme conséquence l’isolement de la personne au sein de la société.

Grâce à ce projet, il est escompté que la cause des PSH ou des PMR dans la Commune Urbaine d’Antananarivo figure parmi les priorités des décideurs et autorités du domaine du transport. Les responsables étatiques (nationaux et locaux) et privés (opérateurs) œuvrant dans le secteur comprendront les enjeux des changements de leurs pratiques et seront prêts à traduire le droit en actions concrètes. Ils ne seront plus les barrières de reconnaissance et du respect des droits des PSH ou des PMR. L’Action permettra aussi aux PSH de développer un plaidoyer plus circonstancié, plus efficace par rapport à leur statut de sujet de droit.

Pour permettre une avancée significative de la mobilité des PSH, l’existence de lois et normes nationales y afférentes est indispensable.

En termes de standard national, le pays n’a pas établi les normes techniques applicables pour le transport des PSH. Ainsi, après l’Action, des standards techniques seront définis, validés et adoptés. Leur mise en application sera concrétisée par l’adaptation de quelques taxibe ou minibus, l’aménagement des arrêts et les zones piétonnières. L’Action prévoit des réalisations complètes et de qualité ainsi qu’un travail de communication autour de ces chantiers de référence pour la sensibilisation d’autres acteurs à les reproduire.